«

»

Les Causes Chimiques Des Troubles Psychiques (partie 2)

Aller au début de l’article : http://cd-et-ebook.com/blog/?p=1

2 – LES CAUSES ENVIRONNEMENTALES

Depuis les révolutions industrielles, les nouvelles technologies créées par l’homme plongent notre humanité dans un environnement assailli de métaux, toxiques en tout genre. Parmi eux citons :

  • Les incinérateurs de déchets rejetant en autres de la dioxine, et les incinérateurs humains relarguant le mercure contenu dans les amalgames dentaires des défunts. Savez-vous, qu’un plombage contient en moyenne 100 000 µg de mercure ? Et rares sont les villes interdisant l’incinération des plombages humains (excepté Zurich en Suisse !).

  • Les centres d’épuration, utilisant des excréments humains pollués, redistribués en tant qu’engrais dans les prés, les vignes… (cf. Pr Maurice Rabâche).

  • Les industries classées Seveso, telles les raffineries de pétrole, les centrales nucléaires, les industries chimiques, toutes utilisant du mercure, du plomb, du cadmium, de l’aluminium ou de l’arsenic, sans compter les autres toxiques et produits chimiques polluant notre atmosphère, nos sols, les eaux et nappes phréatiques.

  • Dans l’agriculture, ces toxiques n’ont jamais cessé d’être employés massivement dans la fabrication de pesticides partout dans le monde. A cela s’ajoutent les gaz rejetés par les transports en commun (poids lourds, transports marins, avions utilisant des carburants à base de benzène, de cadmium et de baryum…).

  • Sans oublier la fumée de cigarette ! Nous retrouvons même ce trio de toxiques, mercure – cadmium – plomb, dans nos ordinateurs, les lampes longue durée, certaines peintures, certains produits cosmétiques, de nombreux conservateurs et additifs alimentaires. En somme, ce sont plus de 2 000 tonnes de mercure qui sont produites annuellement, soit près de 27,4 tonnes par jour depuis l’an 2000 ! (cf. chiffre du Dr Jean-Jacques Mellet, épidémiologiste).

  • Dans l’industrie pharmaceutique, longue est la liste de médicaments toxiques dont les effets secondaires, volontairement niés par les grandes firmes, pourraient « bousiller » la vie de nos adolescents !

Parmi eux citons le Roaccuttan (Roche), traitement contre l’acné responsable depuis sa commercialisation en 1983 de 2 000 cas de dépression, de 1 000 suicides et plus de 6 000 cas de troubles psychiques (extrait de «Bon à savoir » mensuel suisse de consommateurs).

Certains antidépresseurs tels le Deroxat (Smithkline Beecham), le Prozac (Lilly), anti-inflammatoires comme le Vioxx (Merck) ou Celebrex (Pfizer) ou encore certains antidiabétiques responsables de divers troubles psychiques, suicides, crimes passionnels, dépressions… (cf. le magazine suisse L’Hebdo n°5 – 3 février 2005).

Enfin, saviez-vous que bon nombre d’adolescents, déjà intoxiqués par les fast food et une alimentation industrialisée, ainsi que par le mercure contenu dans les vaccins et les amalgames dentaires, mettent davantage leur vie en péril en consommant également du cannabis ? En effet, ces plants sont de nos jours, et dans bon nombre de pays, cultivés avec un recours massif à des pesticides organo-mercuriels.

Des études récentes ont démontré qu’une consommation de cette drogue chargée en produits toxiques avait des incidences sur les troubles psychiques mais aussi sur la fertilité et, plus grave encore, sur la malformation des nouveau-nés ! (cf. travaux du Pr Massimo Montinari en Italie).

Bref, tant de toxiques qui dégradent notre environnement, polluant ainsi sols, eaux, mais aussi animaux, poissons, végétations et… en bout de chaîne alimentaire, l’Homme ! (cf. travaux des professeurs André Picot et Maurice Rabâche, du CNRS).


Avec l’aimable autorisation de Elke Arod (elke@hyperactif.org)
Présidente des associations Stelior et Hyperactif Autiste Epilepsie.


Pour recevoir une importante documentation, gratuite, sur les additifs alimentaires :

http://www.cd-et-ebook.com/cadeaux/ad.htm

À suivre…

La suite de cet article : http://cd-et-ebook.com/blog/?p=20

(2 commentaires)

  1. Erika

    Monsieur Jean Paul,
    C’est avec un grand merci et beaucoup de reconnaissance que je vous dit BRAVO! pour ce blog sur l’environnement. Nous avons besoin de connaître les bienfaits ou méfaits de ce qui nous entoure et des conséquences qui peuvent en suivre.
    S’il se trouve des gens qui ne lisent pas vos articles parce qu’ils sont trop précis, hé bien, qu’ils ailles ailleurs, car ils ne les méritent pas.
    Pour ma part, je n’ai pas beaucoup de temps, il est vrai, mais cependant, quand on parle d’environnement (et de tout ce que ce mot englobe), je suis toute ouïe, peux donner mon avis, car il y a beaucoup de gens qui s’y intéressent, heureusement. C’est la base de notre vie!
    Encore une fois, merci. Une assidue de l’environnement. Érika

    1. jpbeauquai

      Bonjour Érika,
      Merci pour vos encouragements. Vos avis seront toujours bien venus.
      Jean-Paul

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


Ce blog est dofollow ! 

Positions by Seo-WatcherBoosté par WP-Avalanche