«

»

Les céréales du petit-déjeuner des enfants

Attention aux céréales indutrielles

 
Ces petits-déjeuners aux céréales habilement commercialisées, indûment nommées aliments font partie des produits de consommation les plus malsains de votre supermarché.
 

"Choice Magazine" a examiné 10 petits-déjeuners de céréales pour enfants et a conclu qu’il est préférable de donner une barre de chocolat pour le petit déjeuner tant les céréales industrielles du petit-déjeuner sont riches en sucre et pauvres en nutriments.
 

Outre l’ajout de sucre et de sel régénérant, les céréales des petits-déjeuners sont fabriquées à partir de céréales  transformées.
 

Les graines soufflées, transformées en flocons croustillants et agréables ne sont pas reconnues comme un aliment par votre corps. Les processus de fabrication industriels des céréales du petit déjeuner les laissent dépourvues de nutriment. Ces céréales sont hautement toxiques puisque bourrées d’insecticides, pesticides et engrais chimiques et, de plus, apporte des calories vides facteurs d’obésité. Comme si la toxicité n’était pas assez importante, il est souvent ajouté des colorants et des conservateurs chimiques (allergènes et même cancérigènes).
 

Sans parler des emballages recyclés (sur certaines céréales) qui contiennent des encres d’imprimerie (cancérigène) qui se transmettent dans le produit  si celui-ci se trouve directement dans le conditionnement recyclé.
 

Pour commencer votre journée des fruits et des graines entières biologiques sont, elles, gages de bonne santé.

 

 

 

 

(4 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Guillaume

    Il serait bien de citer les marques analysées au lieu de jeter une ombre sur tous les acteurs de ce secteur, dont certains ne sont surement pas aussi « malsains » que les autres.

    1. Jean-Paul Beauquai

      Bonjour Guillaume,
      Il est effectivement difficile de s’y retrouver mais ce qui peut être dit c’est que seules les céréales biologiques sont « presque » exemptes de produits chimiques (pesticides, insecticides, engrais chimiques ainsi qu’additifs plus ou moins toxiques).

      Je dis « presque » car les cultivateurs qui font du bio ne sont pas à l’abri des retombées des agriculteurs qui font de l’intensif.

      Ceci dit il est incontestable que c’est tout de même mieux, et de loin, de prendre du bio.

  2. claude g.

    Je comprends que la consommation quotidienne de cereales soit l’objet de surveillance en.particulier de velle portant sur pestocides, produits transformes (comme ag trans), ajout de sel etc. Encore faut-il citer des etudes chiffrees.
    Neanmoins un doute est jete, mais le consommateur attend une suite chiffree portant au minimum sur 2 ou 3 produits.
    Donc perseverez en donnant bonne suite en ce sens et bon courage.

    1. Jean-Paul Beauquai

      Bonjour Claude,
      Il est inutile de donner des noms de produits dans la mesure où tous ceux qui sont non bio contiennent des pesticides puisque ceux-ci sont utilisés pour la culture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


Ce blog est dofollow ! 

Positions by Seo-WatcherBoosté par WP-Avalanche