«

»

Anti-inflammatoires coeur en danger

3 anti-inflammatoires incriminés

Des chercheurs anglais ont mené cette étude sur 10 millions de personnes qui prenaient régulièrement des anti-inflammatoires non stéroïdiens.

Les résultats sont assez préoccupants :

  • l’Ibuprofène® a augmenté le risque d’attaque cardiaque de 18%,
  • le Diclofénac® de 19%
  • le Ketorolac® de 83%

.

.

Ces scientifiques précisent que les risques sont majorés en cas de prise pendant plus d’un an.

Les personnes le plus souvent soumises à des traitements de longue haleine avec ce type d’anti-douleurs sont les personnes âgées qui souffrent d’arthrite, arthrose ou de douleurs ; mais ce sont aussi les personnes qui risquent le plus des problèmes cardiaques.

Aussi les médecins et patients devraient-ils donc considérer les résultats de cette étude avant de se jeter sur ce type de médicaments.

 

Cet article vous a-t-il été utile ?

Oui
1 votes.

Share your opinion!

Non
0 votes.

Share your opinion!

(2 commentaires)

  1. avocat tunisie

    Je trouve votre site très beau .Merci beaucoup

    1. Jean-Paul Beauquai

      Bonjour,
      Merci pour ces éloges qui me font plaisir. Je vous souhaite, ainsi qu’à mes lecteurs, une bonne journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


Ce blog est dofollow ! 

Positions by Seo-WatcherBoosté par WP-Avalanche