«

»

L’indispensable vitamine D

La vitamine D source de vie

 

 
Il y a quelques dizaines d’années encore les enfants prenaient de l’huile de foie de morue chaque jour (beurk!).

 

Puis est venu le temps de la vitamine D de synthèse, qui serait potentiellement dangereuse. Les autorité de santé en ont donc limité les doses maximum journalières.

 

Aujourd’hui la médecine garde un silence étonnant sur cette vitamine qui est pourtant cruellement en manque sur environ 70% de la population des pays industrialisés.
 

 

C’est un véritable problème sanitaire

 

 
De nouvelles et nombreuses découvertes scientifiques mettent pourtant en évidence le côté indispensable de cette vitamine qui agit sur presque tous nos tissus et organes.
 
Elle aurait un rôle de protection contre les maladies cardio-vasculaires, le cancer, les maladies osseuses, les maladies musculaires, l’asthme, les allergies, les infections à virus et de nombreuses maladies dégénératives. Elle agirait aussi sur certaines maladies auto-immunes (par exemple sclérose en plaques qui serait aggravée en cas de carence).

 
La liste des bienfaits de cette vitamine D s’allonge au fur et à mesure des découvertes scientifiques nombreuses qui paraissent régulièrement.

 
Une carence en vitamine D peut aller jusqu’à conduire à une dépression profonde voire même à un suicide.

 

 

D’où vient cette déficience en vitamine D ?

 

 
Elle tient essentiellement à notre mode de vie qui fait que nous ne nous exposons presque plus au soleil ou abusons des crèmes solaires. Revoir nos réactions vis à vis du soleil serait peut-être une bonne chose ? À certaines heures de la journée ?
 
Suivant les latitudes le manque se fait plus ou moins sentir.

 
Il serait judicieux de faire un bilan sanguin de cette vitamine D tout au long de sa vie mais surtout après 40 ans.

 

 

Quelles solutions en cas de manque ?

 

 
Peut-être s’exposer le plus régulièrement possible au soleil, sans crème solaire, le matin avant 10 heures (heure solaire) ou en fin d’après-midi (après 16 heures), sur l’ensemble du corps, mais sur des temps courts (du genre 10 minutes en bougeant, sans "faire la carpette").
  
Hors des saisons d’exposition solaire, prendre des suppléments en vitamines D uniquement naturels, et surtout en écartant la vitamine D de synthèse (vraisemblablement dangereuse et mise en observation par les autorités sanitaires). La vitamine D naturelle peut se trouver sous forme d’huile de poisson ou sous forme végétale (levures exposées au soleil).

 

 

Source :

Vitamine D
"HORMONE SOLAIRE "
Source d’éternelle jeunesse ?
Docteur Paul Dupont
aux éditions Clarafama

http://www.editionsclarafama.com/medecine.html

Ancien Chef de Clinique en Endocrinologie-Nutrition, le docteur Paul Dupont est l’auteur de nombreux ouvrages en relation avec une approche scientifique et documentée de la Médecine Naturelle. C’est l’étude et la traduction de plus de 80 études internationales sur le sujet qui l’ont aujourd’hui conduit à s’intéresser à la Vitamine D.

 

Voir aussi : http://www.principes-de-sante.com/article/therapies-phytotherapie-vitamine-d-naturelle.html

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


Ce blog est dofollow ! 

Positions by Seo-WatcherBoosté par WP-Avalanche