«

»

Vérités choquantes sur le SIDA

 
90% du VIH se cantonne dans les zônes de grande pauvreté et de misère.

Les médicaments contre le SIDA sembleraient toxiques avec des effets secondaires importants quasiment tout le temps. Lipo-distrophies, lipo-atrophies, risques de crises cardiaques, toxicité envers le foie…

Certaines personnes, sans doute plus fragiles, en sont décédées.

Les risques des traitements, finalement, l’emporteraient-ils sur les avantages ?

Dans la notice d’un médicament (Nevirapine) est précisé : réactions cutanées sévères pouvant entraîner la mort.

La communauté des chercheurs est en désaccord sur la compréhension la plus fondamentale du VIH tout en faisant figure d’autorité avec ses certitudes. Les tests sembleraient ne rien prouver, les remèdes tuer, les statistiques seraient manipulées.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


Ce blog est dofollow ! 

Positions by Seo-WatcherBoosté par WP-Avalanche